Un fabricant de publicités lumineuses élargit sa gamme

C&L   |   Apeldoorn, Pays-Bas

C’est un article dans la presse, à propos d’une Renault Clio superbement habillée avec laquelle deux aventuriers avaient atteint le Cap Nord, qui a braqué les projecteurs sur C&L lichtreclame d’Apeldoorn. C&L a imprimé les autocollants représentant des ours polaires qui jouent sur une imprimante/traceur à découpe VersaCAMM VS de Roland DG.

 

Parvenir au Cap Nord avec une Renault Clio Sport constitue déjà un défi en soi, mais la voiture devait également dégager un cachet particulier. Voilà comment les deux aventuriers néerlandais sont arrivés chez C&L. Le directeur Ronald Burger : « Nous disposions d’une superbe photo d’ours polaires, qui donne à la voiture le cachet associé à une telle aventure. Nous en avons réussi une très belle impression sur notre imprimante VersaCAMM. Comme il n’y a que peu de couleurs, ce ne fut pas si simple, mais le résultat fut vraiment superbe. Ensuite, nous avons fait appel à un spécialiste pour habiller le véhicule. C’est vraiment du travail de pro. La publicité faite à ce projet nous a déjà valu de nouvelles commandes. La voiture se trouve actuellement dans la salle d’exposition du concessionnaire Renault et devrait être exposée également lors du salon professionnel Sign de Gorinchem en mars. »

Paquet total

L’activité centrale de C&L est la publicité lumineuse. Mais l’année dernière, l’entreprise a engagé un expert du secteur des feuils, Rik van der Helden. Avec ses connaissances et l’aide d’un habilleur expérimenté, C&L a étendu sensiblement ses services à l’habillage de véhicules et de parois.

Pour cela, C&L fait confiance à son imprimante de Roland DG. « Nous avons opté pour le VersaCAMM en raison de son rapport favorable qualité/prix, » explique Ronald Burger.

Couleurs fidèles

Pour C&L, il est essentiel que les couleurs soient imprimées correctement. Ronald Burger : « Nous travaillons pour de grands clients qui utilisent des couleurs de charte graphique en valeurs PMS, ce qui marche bien avec VersaCAMM. Nous pouvons piloter et tester les couleurs nous-mêmes. Notre opérateur effectue le mélange à l’écran et veille à ce que le résultat soit fidèle. Cet aspect est bien entendu moins critique pour une impression pleine couleur comme sur cette voiture. »

Unique

Ronald Burger se dit un vrai professionnel de la publicité lumineuse. « Nous avons l’habitude d’utiliser des feuils découpés unis pour superposer des couleurs et les sérigraphier. Mais la demande de travaux toute couleur augmente également ; voilà pourquoi nous avons acheté une imprimante à jet d’encre. Si vous éclairez de derrière une illustration imprimée sur un film translucide, les couleurs deviennent rapidement fades. Nous avons trouvé une solution exclusive à ce problème : nous imprimons d’abord sur le film translucide. Ensuite sur une autre sorte de feuil transparent, que nous plastifions. Enfin, nous les collons en superposition précise. Un bon exemple est la couleur rouge. Elle devient très fade si vous l’éclairez par derrière. Si vous appliquez notre méthode, vous conservez une couleur rouge intense. Un procédé plus coûteux, mais que le client accepte. A ma connaissance, il n’existe aucun matériau qui atteint cet effet en une seule fois. »

La qualité prend son temps.

Une vitesse plus élevée avec la même qualité, voilà encore un souhait de Ronald Burger. Il envisage donc de se doter d’une deuxième imprimante. Travailler trop vite n’est pas bon dans ce métier, estime-t-il. « Il faut imprimer cette semaine ce que vous devez livrer la semaine prochaine. Le matériau doit pouvoir respirer un temps, quelle que soit l’encre que vous utilisez. Si vous plastifiez trop vite, vous confinez l’impression, ce qui réduit le pouvoir adhésif du matériau. Après tout, la qualité a besoin d’un certain temps, ce que mes clients comprennent parfaitement, » conclut Ronald Burger avec le sourire.

www.cl.nl