Conception et production d'épreuves et maquettes d'emballages de qualité contractuelle

Schofeld   |   Brême, Allemagne

Établie à Brême (Allemagne), l'agence de communication et de design Schofeld a été tellement convaincue par les caractéristiques de la nouvelle Roland DG VersaCAMM VS-640 qu'elle en a commandé une dès son lancement. C'est avant tout la possibilité d'imprimer sur différents supports avec des encres blanches et métallisées qui a fait pencher la balance.

Schofeld a été créée en 1996 par deux frères, Gil et John Schofeld. La création et le développement de designs constitue l'un des principaux domaines d'activités de la société. Elle travaille pour plusieurs marques internationales, dont American Express, Deutsche Bank ou le torréfacteur J.J. Darboven. Vu la concurrence sans cesse plus rude, de nombreuses entreprises - en particulier dans l'alimentaire - relancent aujourd'hui les marques qui ont fait leur renommée. Elles modernisent leurs designs pour attirer l'attention du consommateur. En dépit de la promotion multimédia, le design de l'emballage continue de jouer un rôle essentiel dans la vente de biens de consommation. Aujourd'hui, on parvient à produire les designs les plus complexes, ce qui était encore techniquement impossible il y a quelques années. La tendance est de plus en plus à l'utilisation de finitions luxueuses sur des emballages souples, notamment des supports métallisés et des couleurs d'appoint métallisées. Cela génère un certain nombre de défis pour les agences de création et les imprimeries. John Schofeld explique : « Être créatif ne suffit plus aujourd'hui. Il faut posséder une compréhension parfaite des produits et des marques. C'est pour cela qu'il est souvent plus facile de lancer une toute nouvelle marque que de donner une seconde jeunesse à une marque établie. Il est également important de travailler dans un budget imparti et de sélectionner la méthode de production la plus efficace en termes de coût, sans transiger sur la qualité. Les processus de production étant devenus très complexes, nos clients nous demandent de superviser toute la production, même pour des produits conçus par d'autres agences ».

Schofeld a commencé à collaborer avec CGS il y a deux ans. CGS est un nom très connu dans le secteur des arts graphiques pour les applications d'épreuves numériques, de gestion des couleurs et de flux de travail en production. Les solutions CGS ont permis à Schofeld de simplifier son flux de travail et de produire des épreuves contractuelles conformes aux exigences les plus sévères. C'est CGS qui a fait découvrir la VersaCAMM VS-640 de Roland DG à Schofeld. Gil Schofeld : « Nous savions que CGS mettait au point un pilote dédicacé pour les imprimantes à jet d'encre de Roland afin de produire des épreuves en demi-tons avec sous-impression et surimpression de blanc sur des supports flexibles. Même si nous réalisions nous-mêmes un grand nombre de nos épreuves standard, nous devions encore externaliser de nombreuses tâches de production sur un système d'imagerie laser onéreux. Ce n'était pas toujours idéal, puisque nous devions souvent réaliser plusieurs épreuves, ce qui coûtait cher et entraînait des retards inutiles. Qui plus est, les épreuves étaient souvent incohérentes en termes de couleurs. Et Gil Schofeld de poursuivre : « Juste avant IPEX 2010, CGS nous a montré quelques échantillons de la Roland VS-640. Nous avons été tellement enthousiasmés par la possibilité d'imprimer le blanc et les couleurs métallisées sur différents supports que nous avons immédiatement commandé la machine. L'imprimante nous a été fournie tellement rapidement que nous avons été l'un de ses premiers utilisateurs en Allemagne ».

Offrant une laize de 1,6 m, la VersaCAMM VS-640 combine impression et découpage. L'imprimante/découpeuse peut être équipée de quatre, six ou huit couleurs. La configuration à huit couleurs installée chez Schofeld est équipée des couleurs standard (CMYK), du cyan clair, du magenta clair, du blanc et du métallisé. Combiner l'encre argent métallisé aux autres couleurs permet de réaliser une gamme de 500 teintes métallisées, dont l'or et le bronze.

Gil Schofeld : « Nous n'avions absolument aucune expérience lorsque nous avons commencé à utiliser l'imprimante. Nous avons dès lors effectué de nombreux tests d'impression sur différents supports pendant plusieurs semaines. Après les tests initiaux, nous nous sommes aperçus que la Roland, grâce à ses huit couleurs, possédait une gamme de couleurs très étendue, qui peut être traitée avec précision avec le programme de gestion des couleurs ORIS Color Turner // Web colour management de CGS. L'éventail de l'imprimante est suffisamment étendu pour reproduire toute la bibliothèque de couleurs métallisées Pantone®. Nos clients ont été très impressionnés, même par les résultats initiaux. Afin de créer une épreuve à la fois conforme à la couleur de l'emballage d'origine et offrant une impression d'ensemble parfaite, nous avons également consenti un important investissement en faisant l'acquisition d'un laminateur à chaud. Aujourd'hui, nous sommes en mesure d'offrir à nos clients, dès le stade de la conception, une épreuve précise en termes de couleurs, qui présente également l'aspect de l'original. Et pourtant, le coût par épreuve est très inférieur à ce que nous payions précédemment ».

John Schofeld : « Ce système est particulièrement intéressant pour nous lorsque nous devons imprimer des emballages dans plusieurs sites, comme un nouvel emballage de café que nous avons créé récemment. Ces emballages sont rotogravés en différentes langues, dans différents lieux en Europe. Par le passé, de légers écarts de couleurs étaient inévitables. Aujourd'hui, nous sommes en mesure de fournir aux imprimeurs des épreuves précises incluant du blanc et des couleurs métallisées. Ces épreuves peuvent être reproduites facilement sur la presse ».

Schofeld n'utilise pas sa VS-640 que pour les épreuves d'emballages. Elle y a également recours pour le développement de nouvelles cartes de crédit pour une grande banque européenne. Schofeld imprime le design sur un film blanc afin de pouvoir visualiser précisément les éléments métallisés et de fournir au client des échantillons parfaits.

www.schofeld.com

(10-2010)