Roland DG commercialise la solution de marquage direct METAZA MPX-95 pour assurer la traçabilité des instruments médicaux

Roland DG Corporation, l'un des plus importants fabricants mondiaux d'outils de production numérique, et notamment de fraiseuses 3D, d'imprimantes 3D et de machine de gravure, annonce le lancement de la METAZA MPX-95, solution abordable de marquage direct et d'impression de codes-barres par impact, qui assure le suivi et la traçabilité des instruments médicaux.

La solution de marquage direct MPX-95 marque de manière permanente les instruments médicaux tels que les scalpels et les forceps. Avec sa pointe diamant et sa puissante force d'impact, la solution MPX-95 peut imprimer sur une grande diversité de matériaux, dont l'acier inoxydable, le titane, le fer et le platine, ainsi que sur des supports plus souples tels que l'or, l'argent, le laiton, le cuivre, le nickel et l'aluminium, à grande vitesse et avec une extrême précision. L'impression individuelle d'un numéro de série, d'un symbole en 2D ou d'un autre type de marquage sur les instruments médicaux permet de gérer ces derniers, y compris de veiller à la disponibilité des stocks, à leur emplacement, à leur historique d'utilisation et à leur dossier de maintenance.

Roland DG launches METAZA MPX-95 Direct Part Marking Solution for medical instrument traceability.

Yoshihiro Yazawa, directeur du marquage direct, Easy Shape Business Development HQ chez Roland DG, déclare : « Les organismes de réglementation internationaux recherchent un système de gestion complet pour les instruments utilisés dans les établissements médicaux afin de réduire le risque d'infection et de garantir la sécurité des patients. Aux États-Unis, la règlementation du système UDI (Unique Device Identification, identification unique d'un dispositif) de la FDA, qui exige que tous les dispositifs médicaux présentent un identifiant unique, a été mise en place progressivement depuis septembre 2014. Elle devrait devenir obligatoire dans l'Union européenne et dans les pays asiatiques au cours des prochaines années. »

La solution de marquage direct MPX-95 crée rapidement des codes-barres DataMatrix en 2D conformes aux normes de GS1*1 et les imprime sur la surface des instruments médicaux, sur des zones très étroites pouvant atteindre un millimètre carré. Ce processus de marquage par points à l'aide d'une pointe diamant permet de marquer les surfaces de manière définitive et d'empêcher l'effacement, sans risque de corrosion.

Un socle et une table de socle amovibles permettent de marquer des identifiants sur des instruments médicaux de formes et de dimensions très variées. La version standard de la solution MPX-95 contient également un pointeur laser qui facilite l'identification de la zone à marquer afin que même le personnel de santé sans expérience de la technologie numérique puisse appliquer facilement et précisément un marquage, sans besoin d'une formation spéciale.

La solution de marquage direct est composée d'un logiciel qui génère des identifiants uniques pour chaque instrument, ainsi que d'un étau de serrage, d'un étau à coulisse et de vis de serrage afin de maintenir les instruments en place pendant le marquage. Les deux étaux permettent d'ajuster la position de l'instrument en l'alignant avec le pointeur laser.

Découvrez la solution MPX-95 DPM

* Le code GS1 DataMatrix est une norme pour les symboles en 2D qui est déterminée par l'organisme international GS1 pour les codes-barres, les symboles et le transfert de données électroniques. Il fournit aux fabricants électroniques et établissements médicaux du monde entier une méthode normalisée d'affichage des symboles sur les instruments. Les informations relatives au code de l'élément, aux limites d'utilisation, au numéro du lot, au numéro de série et plus encore peuvent être enregistrées (capacité max. de 26 octets) et lues à l'aide d'un scanner spécial.